Accueil / Les enseignements / Les journées provinciales / 3.2 Journées provinciales de 2021 à Vesoul

3.2 Journées provinciales de 2021 à Vesoul

ÉCOLE FREUDIENNE
Les journées provinciales de Vesoul
2 et 3 octobre 2021
« La vérité du sujet »


Cette année, les journées se dérouleront à Vesoul, ville préfecture de Haute-Saône, située en région Bourgogne Franche-Comté.
Elles auront lieu, comme à leur habitude, le premier week-end d’octobre, les samedi 2 et dimanche 3. Elles se tiendront à l’Hôtel de ville, salle des conférences : 58, rue Paul Morel, 70000 Vesoul et débuteront le samedi matin entre 8 h 30 et 9 h 30. L’horaire sera défini ultérieurement en fonction de la programmation des interventions à venir.
Vesoul a la chance de proposer en son musée Garret, de très belles toiles, entre autres de Jean- Léon Gérôme, natif de Vesoul et mondialement connu. Pour celles et ceux qui souhaiteront le découvrir et qui pourront rester après la fin de ces journées de travail, je propose une visite le dimanche 3 en début d’après-midi (de 14 h à 16 h).
Pour le programme de ces Journées, afin de le définir et de le diffuser à la mi-septembre, je remercie les personnes qui souhaitent faire une intervention, de m’adresser vos propositions au plus tard le 5 septembre à mon adresse mail : isabellegarniron@icloud.com
Pour les inscriptions aux journées, vous pouvez m’adresser le coupon ci-joint, dès à présent et jusqu’au dimanche 5 septembre, à l’adresse suivante :
Isabelle Garniron, 17 rue de Cita, 70000 Vesoul ou par mail également.
Vous trouverez ci-joint : l’argumentaire de ces journées, quelques informations pratiques, les renseignements utiles pour l’hébergement et la restauration, deux plans du centre-ville ainsi que le coupon d’inscription.
Si vous avez besoin de renseignements complémentaires à propos de l’hébergement, la restauration ou autre, vous pouvez me contacter au 06 21 37 14 66 ou par mail : isabellegarniron@icloud.com.
Argumentaire
La vérité touche tout un chacun. L’Homme entretient avec elle une dialectique subversive. En effet, elle peut autant le libérer que l’anéantir ; elle peut le bouleverser au point d’en bouleverser son monde et aussi son rapport au monde.
La vérité fait partie de ces sujets dits intemporels. Elle fait parler d’elle depuis la nuit des temps. Elle a été l’objet d’études des philosophes ; Platon, Aristote, Hegel, Nietzsche, pour ne citer qu’eux. Elle a été, au cours des siècles, au centre des penseurs, des écrivains littéraires, les poètes (Rabelais, Pascal, Lafontaine, Molière... Éluard, Barthes, Ponge, Cheng, Bobin). Les mathématiciens lui ont aussi fait une place en la prenant en compte à leur manière ; ainsi que les artistes, les peintres.
Chacun des angles d’éclairage est intéressant et donne envie d’en savoir plus. La difficulté parmi tant de pistes et de richesses de savoir est de ne pas perdre le fil, le fil de la psychanalyse... le fil de notre sujet, à savoir : ce qu’est la vérité, pour nous, analyste ?
Il n’y a de vérité pour l’analyste que celle du sujet, du sujet de l’inconscient. La vérité ne peut qu’être la sienne, autrement dit ne peut être que singulière.
Comme Lacan1 nous le rappelait : « Pendant que vous vous occupez de vérité, il y a là un homme qui souffre... » Que cette vérité soit la sienne, c’est-à-dire en lien avec l’être divisé qu’il est, avec sa condition d’homme ou de femme, ou celle de l’épure de son désir, ou encore que cette vérité lui vienne des évènements extérieurs, de la réalité de la vie en quelque sorte, le sujet aura aussi, qu’il le veuille ou non, à la prendre en compte à sa façon. Lacan parlait de « judo de la vérité »2. Tantôt elle se laisse deviner, tantôt elle se dérobe, ce qui fait du refoulement son allié.
Et ce refoulement, nous le savons depuis Freud, n’est pas le refoulement d’une chose mais d’une vérité inavouable, inacceptable, douloureuse voire insupportable.
Sachant que la visée de la cure, rappelait Solange Faladé dans Transmission3, est la levée du refoulement, comment la vérité va l’accompagner ?Comment et d’où va-t-elle émerger ? Comment le sujet va-t-il évoluer avec elle ?
Comment l’analyste, responsable de la direction de la cure, va-t-il conduire ce travail délicat ? Par quelles voies va-t-il passer ?
1 J. Lacan : entretien avec Madeleine Chapsal, L’Express du 31 mai 1957, n° 310.
2 J. Lacan : Les Quatre Concepts Fondamentaux de la psychanalyse, Paris, éditions du Seuil, coll. « Le champ freudien », 1973, p. 179.
3 S. Faladé : Transmission, séminaire 2001-2002, document interne à l’École Freudienne, p. 36.

Quels effets dans la cure et quels effets pour le sujet, la vérité va produire ?
Que ce soit du côté du sujet, dans les mouvements et temps de la cure analytique et que ce soit aussi du côté de l’analyste, la vérité est, et sera là avec tout son poids et son tranchant.
Les questions dans ce champ analytique touchent autant le cœur de notre clinique et de notre pratique que des concepts théoriques que Freud et Lacan nous ont légués pour continuer à nous repérer. Elles restent nombreuses.
C’est pourquoi, elles nous appellent à nous mettre au travail et méritent, pour reprendre une expression de Lacan4 « une éthique du bien dire » qui nécessite de nous donner le temps de nous y arrêter. Ce que nous ferons le temps de ces journées.
4 J. Lacan, Télévision, Paris, éditions du Seuil, coll. « Le champ freudien », 1974, p. 36-39.
Informations pratiques
Vesoul est une petite ville de province et dispose de capacité d’hébergement assez limitée. Deux hôtels au centre-ville, et deux en périphérie. Au centre-ville, sur les deux hôtels, le Grand Hôtel du Nord s’est engagé à nous réserver ses 27 chambres. Il existe aussi une offre de location d’appartements par AirBnb qui me paraît de qualité.
C’est pourquoi, dès à présent, je vous transmets les informations utiles pour que vous puissiez réserver vos nuitées le plus tôt possible.
Quelques repères :
De la gare de Vesoul à la Salle des conférences qui se situe à la mairie, il y a 700 m environ. De la salle des conférences au Grand Hôtel du Nord, il y a aussi environ 600 m.
Les déplacements piétons sont assez courts et faciles. Pour les personnes qui viendront en voiture, le stationnement en ville ne pose pas de difficulté.
Des hôtels Ibis et Formule 1 au centre-ville, il faut compter 10 minutes en voiture.
Si des personnes auront besoin d’être véhiculées de la gare à leur lieu d’hébergement, qu’elles m’en fassent part.
Ci-joint, deux plans du centre-ville pour vous donner un aperçu des lieux cités.
L’hébergement
Au centre-ville :
- Le Grand Hôtel du Nord (3 étoiles), 7 rue de l’Aigle Noir. Tél : 03.84.75.02.56
- E-mail : grandhoteldunord@hotel-vesoul.com
- Cet hôtel nous réserve ses 27 chambres. Lors de la réservation, et pour qu’elle soit possible, indiquer que vous venez pour l’École Freudienne.
- Le prix des chambres va de 68 à 108 € la nuit selon la surface de la chambre.
- Le petit-déjeuner, 12 €/personne/jour
- L’hôtel du Lion, 4 place de la République, Tél. : 03.84.76.54.44 - De 76 à 88 €/nuit,
- Le petit déjeuner, 8 €/personne/jour.
- Airbnb, voici quelques références bien placées géographiquement par rapport à notre lieu de rencontre de travail.
Les réservations se font par le site www.airbnb.fr
- Le nid douillet, 63 €/nuit
- Résidence Le Breuil, 73 €/nuit - La villa saint Georges,
- Loft Hyper, 59 €/nuit
- Studio Le lion, 62 €/nuit,
- L’appart l’hôtel roi, 68 €/nuit, - Urban Loft, 81 €/nuit
En périphérie,
- Hotel Ibis, rue Jean Georges Girard, Rocade Ouest, Tél : 03.84.76.00.00
68 €/nuit et le petit déjeuner à 9,90 €
- Hotel Formule 1, rue Jean Georges Girard, Rocade Ouest, 43 €/nuit.
Réservation par le site web booking ou par le site accor.com
Vendredi 1er octobre, soir :
Restauration
Plusieurs options sont possibles pour la restauration du vendredi soir :
- Pour les personnes qui le souhaitent, je vous propose de nous retrouver pour le diner. J’aurais besoin de connaître le nombre de personnes qui sont intéressées afin que je puisse réserver les places dans un restaurant au centre-ville.
- Pour ceux qui souhaitent découvrir la ville par eux-mêmes, je vous joins une liste de restaurants. Le service est proposé jusqu’à 21 h/22 h selon les établissements. Il sera prudent de se renseigner auprès du restaurateur au moment de votre choix.
- Pour ceux qui souhaitent se restaurer à l’hôtel, une restauration à la carte est proposée. Pas besoin de réserver. Je vous ferai parvenir la carte ultérieurement.
Samedi 2 octobre, midi
Restaurant La femme du Boulanger 1, rue du commandant Girardot 70000 Vesoul
Tél. : 03.84.76.38.11
Proposition : Entrée + Plat + dessert + boisson et café 20 €/personne
Samedi 2 octobre, soir :
Traiteur restaurant Le caveau au Grand Hôtel du Nord 7, rue de l’aigle noir
70000 Vesoul
Tél : 03.84.75.02.56
Proposition : Entrée + Plat + dessert + boisson et café 40 €/personne
Dimanche 3 octobre, midi
Plusieurs options sont possibles en fonction des envies et/ou contraintes horaires de chacun :
- Pour les personnes qui souhaiteront prendre le premier train à 13 h 40, à la gare de Vesoul, ou reprendre la route directement, il peut vous être proposé un « sac repas » à emporter dont le contenu frais, fait maison avec des produits régionaux pour 9,50 € (Sandwich au jambon cuit du Haut-Doubs, beurre emmental + salade verte (carottes râpées, tomates cerises, noix, croutons) + fruit + madeleine + demi-bouteille d’eau minérale de Velleminfroy).
Cette formule est intéressante pour les « voyageurs », d’autant que l’offre au Relay de la gare propose une offre réduite de restauration à emporter.
Si cette formule vous intéresse, vous pouvez la noter sur le coupon d’inscription aux journées ou la commander plus tard lorsque vous serez sur place.
- Pour les personnes qui souhaitent déjeuner sur place :
Le Grand Hôtel du Nord propose une carte traiteur (je vous la transmettrai ultérieurement) et peut accueillir celles et ceux qui le souhaitent dans leur salle de restauration ou sur leur terrasse si la météo le permet. Il n’y a pas besoin de réserver.
Si vous retenez cette formule, il y a juste à me l’indiquer pour que je puisse organiser au mieux auprès de l’hôtel.
- Pour les personnes qui auront optées pour un logement en Airbnb, il y au centre-ville des magasins d’alimentation :
- Monoprix (ouvert de 8 h 30 à 19 h 30)
- Carrefour city (ouvert de 7 h 00 à 21 h du lundi au samedi et 8 h à 21 h le dimanche)
Restaurants
La plupart des restaurants proposent un site Web sur lequel sont renseignés leurs menus et tarifs :
- Brasserie de l’Hôtel de ville 8, rue des casernes
70000 Vesoul
Tél. : 03.84.96.08.86
- Brasserie Nulle par ailleurs 8, rue de l’Aigle Noir
70000 Vesoul
Tél. : 03.84.97.04.75
- Restaurant Bistrotters 9, place Église Georges 70000 Vesoul
Tél. : 03.84.76.66.12
- Restaurant le Caveau du Grand Puits 3, place du Grand Puits
70000 Vesoul
Tél. : 03.84.76.66.12
- Pizzeria San Remo
16, place de l’église Saint Georges 70000 Vesoul
Tél. : 03.84.95.98.41
- Restaurant Le Bouchon Lyonnais 14, place du Palais
70000 Vesoul
Tél. : 03.84.91.59.65
- Brasserie Le Globe
5, rue Commandant Girardot 70000 Vesoul
Tél. : 03.84.75.05.77
- Restaurant Chez Jane 25, rue Pierre Rénet 70000 Vesoul
Tél. : 03.84.76.88.64
- Restaurant l’Alpage 18, rue Alsace lorraine 70000 Vesoul
Tél. : 03.63.37.02.56
Plan du centre-ville de Vesoul
Plan des restaurants
Coupon d’inscription à retourner
(pour le 5 septembre au plus tard)
Mme, Mr.......................................................
Téléphone, si besoin de vous joindre :................................................................... Mail :.........................................................................................................
Participera aux journées de l’École Freudienne OUI NON ......€
Une participation de 40 euros sera demandée aux personnes non-inscrites à l’École Freudienne.
Restauration :
Souhaite diner vendredi soir en groupe (à la carte, paiement individuel sur place)
Participera au déjeuner de samedi à La femme du Boulanger OUI NON 20€ Participera au dîner du samedi au Grand Hôtel du Nord OUI NON 40€
Souhaite dimanche midi un plateau repas (à la carte, paiement individuel sur place)
Souhaite dimanche midi un panier déjeuner à emporter (Pourra être commandé ultérieurement) OUI NON
Souhaite participer à la visite du Musée Garret dimanche (14 h/16 h) OUI NON
Mode de paiement à l’ordre de l’École Freudienne :
Règlement par chèque Règlement par virement bancaire