Accueil / Les publications / Les ouvrages / La trajectoire du désir

La trajectoire du désir

Ce livre ne s’adresse ni aux nuls ni aux simples mais à ceux qui se laissent toucher par la question des croyances et qui acceptent que celles-ci soient interrogées par l’outil de la psychanalyse, en particulier l’approche lacanienne.

Henri Mialocq
L’Harmattan, Études psychanalytiques, 2015

Il invite à revisiter ce qui dans le désir s’appuie sur le sexuel pour rejoindre le spirituel.
Le désir humain est désir de l’Autre. Il marque la singularité de chacun. Il tend à la rencontre de l’autre ou des autres au travers du comportement amoureux, amical, filial ou parental. Il traverse dès lors des aléas ou des incompréhensions en particulier quand il s’agira de parler par exemple de renoncement ou d’homosexualité.
Trop souvent le désir est ramené au seul désir amoureux. Même là, il se montre complexe et déroutant : soif de jouissance, déroutes dans le choix des partenaires, orientations contradictoires ou inavouées.
En fait, le désir est révélation de soi, de sa capacité de vivre, de s’engager, de se donner à l’autre.
Cet Autre peut tout autant être une personne, qu’un idéal, qu’un Dieu.
Le désir touche là au spirituel et au divin. L’Autre du désir, pour Thérèse d’Avila, le Dieu de sa foi chrétienne, est celui qui répond aux motions désirantes du croyant.
La rencontre n’est pas tellement une rencontre extatique mais une relation apaisée où le sujet est renvoyé à sa singularité et son existence.
Pourtant, il peut arriver que la soif spirituelle se corrompe elle aussi jusque dans la déréliction, la perte de soi. La mort y tient sa place.
La trajectoire du désir part du sujet pour y retourner. Sur ce chemin, il rencontre l’Autre qui l’enseigne, le comble et le révèle à ce qu’il est.

Henri Mialocq, psychologue-psychanalyste, est chargé d’enseignement à la Faculté libre des lettres et des sciences humaines, et à l’Institut d’études religieuses et pastorales de l’Institut Catholique de Toulouse. Ses cours ont trait à la psychanalyse devant des thématiques telles que : la transmission, les heurs et les malheurs du sujet, les pulsions et les passions, la fraternité… Il est intervenu dans différents colloques sur : Le don, Le plaisir, La colère, L’éthique de la parole…
Il est membre associé de l’Ecole Freudienne.