Accueil / Les publications / La documentation / Les cahiers des archives

Les cahiers des archives

N°1 : « Le bal et le cotillon »

Alfred Robitsek. « Le symbolisme sexuel ». Traduction G. Bortzmeyer.
Ce texte est paru en 1925 (IMAGO XI) avec vingt illustrations. Recréant un monde déjà perdu en 1925, l’auteur examine en détail ce jeu de société qu’était le cotillon.
De nombreuses illustrations pittoresques étayent son analyse.


N°2 : « Hallucinations illustrées »

H. Bertschinger. « Démence précoce ou hystérie grave ». Traduction M. Wague.
Ce texte est paru dans le Jahrbuch für psychopathologische und psycho-analytische Forschungen en 1912, Tome III, avec vingt neuf figures. H. Bertschinger, psychiatre suisse, commente les dessins tétramorphes ainsi que les récits d’une de ses patientes, et s’en sert comme matériau thérapeutique tout en réservant son diagnostic : hystérie grave ou démence précoce. Jung cite ce travail dans son livre : Métamorphoses et symboles de la libido.


N°3 : « Imago »

Revue dirigée par Freud. Bibliographie.1932-1937. Traduction M. Wague.
« Au printemps de l’année 1911, Freud, d’accord avec Rank et Sachs, décida de lancer une nouvelle revue consacrée aux applications extra-médicales de la psychanalyse. C’était là un des aspects de son travail qui le séduisait le plus… » , nous dit Jones. Et ce fut la revue IMAGO qui parut de 1912 à 1937, une revue de psychanalyse donc, appliquée à la pédagogie, aux sciences humaines pourrait-on dire. Dès le premier numéro, ce fut un succès total.
Il nous a semblé intéressant de répertorier et de traduire les titres de ces articles de « L’âge d’or de la psychanalyse ».


N°4 : « Dessins d’enfants faits les yeux ouverts ou fermés »

Étude sur les représentations kinesthésiques en deçà du seuil de la conscience.
Sabina Spielrein. Traduction M. Wague.
C’est une conférence prononcée en 1928 à l’université de Rostov sur le Don, devant la « Société pédologique ». Elle fut publiée dans IMAGO en 1931. C’est un des rares articles de Sabina Spielrein parus après son retour en U.R.S.S. en 1923. Elle fut l’analyste de Piaget.


N°5 : « Sur le contenu psychologique d’un cas de schizophrénie »

Dementia praecox. (Avec une préface de Bernard Mary)
Sabina Spielrein. Traduction M. Wague et G. Bortzmeyer.
C’est la thèse de psychiatrie de celle qui « entre Freud et Jung » fut une des pionnières de la psychanalyse. Comme il est dit dans la préface : « Spielrein accepte ici d’entrer dans les thèmes délirants de sa patiente, n’hésitant pas à questionner chaque création langagière (la « catholicisation », le « Lao-art ») avec l’espoir de suivre les effets du refoulement au travers des enchaînements associatifs et de déchiffrer les avatars du désir sexuel. Le texte du délire est traité alors comme celui d’un rêve, devenant l’occasion d’un repérage des effets du déplacement et de la condensation ».

  • L’emploi du terme Surmoi dans l’oeuvre de Freud
    Thésaurus réalisé par M. L. Lauth d’après la Standard Edition, mis en page par I. Perrin.
  • L’emploi du mot Mère dans l’oeuvre de Freud
    Thésaurus réalisé par M. L. Lauth, mis en page par I. Perrin.