Accueil / Les publications / Les ouvrages / Savoir de la psychose

Savoir de la psychose

Comment le sujet psychotique fait-il la rencontre du langage ?
A cette question fondamentale, Freud en précurseur, nous propose une approche originale lui permettant de dégager , dès son article L’Inconscient (1915) , le concept de « langage d’organe » et d’ouvrir à une articulation particulière des mots et du corps , à une lecture du corps comme lieu de la découpe signifiante.

École Freudienne - Essai collectif
De Boeck Université, 1999

Le corps sert ainsi de révélateur à l’empreinte du signifiant , et se trouve soumis par ailleurs à l’influence de la lettre.

Cette énigme, envisagée avec le cas du Président Schreber , motive ici une étude du miracle de la lettre apparue sur le visage , mais aussi de l’hypocondrie l’ayant confronté à la métamorphose et à la négation de ses organes.

Le sujet aliéné au signifiant qui le représente fait l’expérience de la jouissance intrusive de l’Autre à l’occasion du phénomène élémentaire.

Cette aliénation particulière au langage et à la jouissance de l’Autre, infinie, se résout au travers d’une approche topologique envisagée ici avec la notion de compacité retenue par Lacan.

Auteurs

  • Bernard Mary
  • Annie Biton
  • Patrick Herbert
  • Robert Samacher
  • Jean Triol